Livre enfants - La maitresse crie trop fort - Souris à la vie - Langue au chat - Exercices de sophrologie - relaxation - émotions - test et avis - mslf

La maîtresse crie trop fort ! de Langue au Chat {Lecture}

La semaine de la rentrée se termine et elle est parfois signe d’angoisses et d’émotions exacerbées. Il arrive que les enfants fassent face à des adultes qui leur font peur. L’ouvrage La maîtresse crie trop fort ! s’adresse à ces élèves et leur donne des pistes pour surmonter ce stress et ouvrir le dialogue.

Livre enfants - La maitresse crie trop fort - Souris à la vie - Langue au chat - Exercices de sophrologie - relaxation - émotions - test et avis - mslf
La remplaçante de la gentille institutrice de Léo ne cesse de hurler sur les enfants… Comment les petits élèves vont-ils retrouver leur confiance en eux et oser parler de ce qui se passe en classe ?

Le livre part donc d’une situation scolaire qui peut arriver à n’importe qui. L’auteure, Catherine Aliotta, est une sophrologue très investie dans le monde pédagogique. Cet ouvrage donne ainsi des pistes intéressantes pour gérer ce type de souci que ce soit du point de vue de l’enfant, des parents ou de l’enseignant.

Livre enfants - La maitresse crie trop fort - Souris à la vie - Langue au chat - Exercices de sophrologie - relaxation - émotions - test et avis - mslf

En effet, tout au long de l’ouvrage, l’enfant va trouver des astuces pour avoir le courage d’évoquer ces problématiques, tout d’abord avec ses parents, puis avec le directeur et l’institutrice concernée.

Le livre donne également des pistes pour apprivoiser ses angoisses face à des adultes qui élèvent un peu trop la voix. Les exercices de sophrologie proposés sont très bien expliqués et les illustrations aident beaucoup à visualiser ce qui se passe dans le corps et l’esprit.

Cette collection propose d’autres livres qui permettent d’aborder des situations souvent difficiles pour les élèves (harcèlement dans la cour, cantine, la peur de l’eau lors des sorties piscine, la timidité, les élèves un peu trop autoritaires, etc…).

Pour être honnête, j’ai accepté de recevoir ce livre car ma fille, hypersensible, a été confrontée au problème plusieurs fois dans sa scolarité. Je ne leur ai pas lu directement car mes enfants ont du mal à évoquer ces angoisses mais je les ai vus plusieurs fois prendre discrètement le livre et le lire de bout en bout.

En bref, c’est un ouvrage à réserver aux enfants à partir de 6 ans environ. Je le trouve un peu trop complexe pour les plus jeunes mais il est parfait si vous ou vos enfants rencontrent ces difficultés. Pour les plus jeunes, je vous dirigerais plutôt vers la collection des petits monstres de Gründ qui permet de parler des différentes émotions tout en douceur avec les plus petits.

Et vous, vos enfants ont-ils déjà été confronté à une maîtresse qui crie un peu trop ?

Livre enfants - La maitresse crie trop fort - Souris à la vie - Langue au chat - Exercices de sophrologie - relaxation - émotions - test et avis - mslf

Livre offert par la marque. Merci beaucoup !

Vous pouvez trouver nos autres livres .

Et si ce livre vous plait, vous pouvez vous le procurer en cliquant ci-dessous :

6 commentaires

  • Sonia

    Même si ce n’est apparemment pas traumatisant pour fiston, il est passé d’un maître ultra dans la bienveillance à une maîtresse un peu plus rude. Heureusement vu qu’il n’y a que deux classes ils ont déjà été amenés à être avec chaque personne…et au fond elle me semble bien. Mais j’avais peur que le changement soit brutal. Si un jour je sens le besoin je retiens le titre du livre.

    • Maman Sur Le Fil

      Effectivement, parfois, nous stressons plus que nos loulous qui peuvent être bien plus adaptables que cela que l’on pense. Mais clairement, ce livre donne de bonnes pistes de réflexion si le sujet s’avère plus problématique. Merci pour ton retour

  • Anne

    Merci pour cet article. Oui ma fille est confrontée cette année à une institutrice qui recourt aux cris… Et ma fille nous le rapporte bcp après seulement qq jours de classes… Comment le signifier à l’institutrice ?… Cette année va pas être simple… Merci

    • Maman Sur Le Fil

      Bonjour, c’est malheureusement encore très fréquent. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’institutrice. C’est plus facile d’évoquer le sujet en vis-à-vis. Tournez la chose en centrant la problématique sur le ressenti de votre fille et pas sur les cris de l’enseignant. Expliquez que votre fille n’est pas à l’aise en classe, qu’elle a du mal à supporter le bruit… Et selon l’écoute de la personne, vous pourrez peut-être évoquer les cris. Si le dialogue n’est pas possible et que la situation ne s’améliore pas, il faudra peut-être se tourner vers la direction de l’école. J’espère que cela va s’apaiser pour tout le monde…

  • Delphine

    Bonjour !

    Je suis une toute jeune maîtresse (en reconversion, donc une vieille dame, de la vieille école).
    Votre sujet m’intéresse beaucoup. Dans ma classe de 27 petits-moyens je suis face à certains loulous souvent très pénibles, et oui … je crie, je crie beaucoup, je crie souvent et parfois fort …

    Jeudi j’ai croisé le regard d’une petite fille (à laquelle pourtant je ne m’adressais pas) et j’y ai vu … de la peur … l’électrochoc !

    J’ai compris combien je faisais fausse route. Je ne suis pas là pour terroriser des petits qui sont gentils, discrets, obéïssants, et quand bien même… les autres non plus (les fatigants, filous, retors… les relous).
    Bref, ce regard, cette petite tête enfoncée dans les épaules m’ont fait comprendre !
    J’ai sollennellement annoncé aux enfants que je ne crierai plus. Et je m’y tiens, je m’en sens infiniment mieux, et eux aussi je crois !

    Je n’ai pas vraiment de solution ni de conseils à donner, sinon peut-être de proposer à votre enfant de dire à son enseignant qu’il lui fait peur quand il/elle crie. Ou de le lui dire vous même… bardé de toute votre délicate finesse pour ne pas le/la braquer (personne n’aime voir ou entendre ses défauts soulignés) !
    Il n’est pas question de juger, mais d’avancer ensemble !

    • Maman Sur Le Fil

      Comme votre retour me touche. En tant qu’ancienne enseignante, en tant que maman, il m’arrive de crier, comme tout le monde ! Mais l’essentiel est de se rendre compte que ce n’est pas la solution, de faire amende honorable et d’essayer de faire mieux. Le but n’est pas d’être parfait mais d’avancer ensemble en effet, je vous rejoins là-dessus.

      Merci infiniment pour votre ressenti et votre retour d’expérience. Il devrait pouvoir servir à des parents, des petits loulous ou des enseignants un peu perdus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: